TERMINAL (L’état du monde)

Inês Barahona / Miguel Fragata

« Et si la crise climatique était aussi une crise de l’imagination ? Une pièce entre urgence et espoir. » Festival d'Avignon

 

Estelle Valente
Estelle Valente

Que peut le théâtre quand tout brûle ?

La compagnie portugaise Formiga Atómica nous invite à regarder l’état du monde les yeux dans les yeux. Artistes associé·es au Point du Jour, Inês Barahona et Miguel Fragata sont partis d’interviews d’habitant·es du 5e arrondissement lyonnais pour résoudre l’impasse écologique et l’angoisse climatique dans laquelle nous sommes et proposer de nouveaux horizons via l’imagination. Car le binôme cultive l’optimisme comme arme narrative.

Présentée en première française au Festival IN d’Avignon cet été, Terminal (L’État du monde) met sur la piste un double sens : la fin du monde certes mais aussi nos connexions collectives comme solution au pire. Dans un univers symbolique envahi de racines, comédien·nes et musicien·nes échafaudent idées et tentatives pour sortir de la crise, œuvrant main dans la main pour retarder le clap de fin et franchir les portes de l’avenir. Une dystopie mythologique et politique qui oscille entre urgence et espoir.


#unmondemeilleur #écologie #onarrêtetout
 

  • Distribution

    Texte : Inês Barahona
    Mise en scène : Miguel Fragata
    Avec : Anabela Almeida, Vasco Barroso, Miguel Fragata, Carla Galvão 
    Et : Manuela Azevedo, Hélder Gonçalves (musiciens) 
    Traduction pour le surtitrage : Madalena Caramona (anglais), Thomas Resendes (français) 
    Scénographie : Eric da Costa 
    Musique : Hélder Gonçalves 
    Lumières : Rui Monteiro 
    Costumes : José António Tenente 
    Assistanat à la mise en scène : Beatriz Brito 
    Construction des décors : Éric da Costa, Paula Hespanha, João Salgado, José Pedro Sousa  
    Régie générale : Nuno Figueira, Luís Ribeiro 
    Régie son : Nelson Carvalho, Tiago Correia 
    Aide au mouvement : Victor Hugo Pontes 
    Production exécutive : Sofia Bernardo, Luna Rebelo
    Images vidéo : Jornal Público, Daniel Dias et Tiago Bernardo Lopes

     

  • Autour du spectacle

    • Lun 18 nov à 20h : Dézoom #7 « Oxygéner demain ». Mené par Catherine Ailloud-Nicolas
    • Jeu 21 nov : Bord de scène bilingue Portugais / Français
     

  • Production

    Production : Formiga Atómica  
    Coproduction : Teatro Nacional Dona Maria II (Lisbonne) • Teatro Nacional São João (Porto) • Cine-Teatro São Pedro de Alcanena, Lavrar o Mar (Aljezur) • Rádio e Televisão de Portugal • Teatro Municipal de Ourém • Teatro Virgínia (Torres Novas) • Teatro Viriato (Viseu) • Trigo Limpo teatro Acert (Tondela) • Théâtre du Point du Jour (Lyon) • Festival d’Avignon 
    Avec le soutien de : la République portugaise ministère de la Culture Direção-Geral das Artes (DGArtes) et pour la 78e édition du Festival d’Avignon : Fondation Calouste Gulbenkian - délégation en France 
    Avec l’aide de : Centro de Experimentação Artística (Vale da Amoreira) • SDivine Fátima Hotel Congress & Spirituality • Polo Cultural Gaivotas Boavista (Lisbonne) • Teatro Meridional (Lisbonne) 
    Résidence : La FabricA du Festival d’Avignon
    Remerciements : António Leitão • Bruno Melo (Gate7) • David Palma • Diogo Pires (SAFRA) • Josué Maia • Marina Almeida • SDivine Fátima Hotel Congress & Spirituality • Tiago Coelho (RSC Xpress) 

    Formiga Atómica bénéficie du soutien de la République Portugaise – Ministère de la Culture / Direção-Geral das Artes • le Consulat du Portugal

Réserver

Représentations

  • mercredi 20 novembre - 20h

    Théâtre du Point du Jour

  • jeudi 21 novembre - 20h

    Théâtre du Point du Jour

  • vendredi 22 novembre - 20h

    Théâtre du Point du Jour

  • samedi 23 novembre - 18h30

    Théâtre du Point du Jour

Informations pratiques

Création
En portugais, surtitré français 

Durée estimée : 1h30
À partir de 15 ans